Ilulissat ...

Troisième ville du pays, Ilulissat (4000 hbts) est une vraie ville ... pour le Groenland.
Beaucoup d'habitations sont construites sur les collines rocheuses qui surplomblent la baie. Ce matin, la mer est blanche de glace, on croirait presque que nous sommes à la fin de la débâcle !

 

Tiens ! Un panneau que je n'ai jamais vu ! Attention, traversée de traîneaux ! Avec plus de 5000 chiens dans la petite ville, le déplacement en traîneau à chiens est très utilisé pendant l'hiver qui dure 7 à 8 mois ici.
Quelques
" Taxa " sillonnent les rues, il y a peu de voitures particulières ... pas étonnant, il n'y a pas de route au Groenland ! Enfin, juste quelques kilomètres de bitume dans le centre, toutes les routes se terminant sur la toundra et les rochers, à la périphérie des agglomérations.

 

Le temps est magnifique aujourd'hui et le thermomètre affiche une pointe à 14°C, alors que nous avons eu une moyenne d'environ 9-10°C pendant le reste du séjour. Il y a souvent un peu de vent qui augmente la sensation de fraîcheur; mais bien couvert on l'accepte très bien.
Les maisons individuelles sont coquettes et colorées : rouges, jaunes, vertes, mauves ou bleues et ce doit être encore plus joli lorsque la ville est recouverte de neige.

 

 

Maisons individuelles ... mais aussi, habitats collectifs dont l'architecture n'est pas toujours très réussie. Un peu d'histoire, dans les années 60 le gouvernement Danois trouvant trop difficile et trop coûteux le ravitaillement des hameaux isolés, a voulu rassembler la population dans les villes en construisant des HLM ! Le choc des cultures et l'apprentissage de la modernité pour les Inuits. Il a fallu expliquer à certains, paraît-il, que les sèche-linges n'étaient pas prévus pour sécher le poisson !

Ilulissat a toutes les commodités d'une ville moderne : hôpital, écoles, poste, banques et supermarchés où les rayons poissons sont beaucoup plus conséquents que ceux des fruits et légumes ! On pouvait s'en douter ; environ 3,05 euro la grappe de raisins et 0.55 la pomme !
Un peu plus loin se trouve la Halle aux poissons où les habitants peuvent vendre le résultat de leur pêche : flétans, phoques ...
Ilulissat est aussi une ville touristique, le fjord de glace et ses icebergs explique cela ; quelques agences de tourisme et boutiques de souvenirs sur l'avenue principale . Boutiques qui ont toutes le même parfum ... ou la même odeur : celles des vêtements en peau de phoque (belles fourrures et belles coupes ... mais difficilement portables dans nos régions !).
Economiquement, la petite ville vit surtout de la pêche : flétans (assez goûteux) et crevettes (un peu fades) transformés et conditionnés dans la grande usine de la Compagnie Nationale " Royal Greenland " qui se trouve prés du quai principal. Dans ce port, qui est le plus important du Groenland, ce qui nous amuse le plus, ce sont ces gros blocs de glace entre les bateaux, qui obligent les pêcheurs à de véritables " zig zag " afin de les éviter en sortant du port.

   

Ilulissat : suite , fjord de glace et icebergs 

retour sommaire