LE SOLEIL DE MINUIT : magique !


En attendant le soleil de minuit ...

Le rendez-vous de minuit dans l'étonnante clarté des fausses nuits arctiques est toujours un moment fort d'un voyage estival au delà du Cercle Polaire.
De ces instants féeriques, on en garde toujours un souvenir longtemps gravé dans sa mémoire.

Comment oublier la luminosité du soleil de minuit vue il y a quelques années lors d'une croisière à bord de l'Express Côtier norvégien, de même, celle contemplée dans la baie de Disko au Groenland avec des rayons se reflétant sur une mer parsemée d'icebergs nous avait fortement marqué ...

La journée a été splendide, un soleil éclatant a illuminé tout au long de la journée les superbes paysages des Lofoten, comme il embrase, ici, en cette douce soirée le décor de cette plage près du hameau de Myrland (île de Flakstadøy)

Mais avoir la chance de pouvoir l'observer à minuit juste, l'heure mythique, demeure jusqu'à la dernière minute une incertitude. L'horizon ayant une fâcheuse tendance a s'encombrer de nuages au moment tant attendu. Cela peut paraître ridicule, mais ce soleil qui finalement ne se couche jamais en cette période, c'est à minuit pile que nous désirons le voir ...
et le photographier !

 

Le soleil à minuit !

 

Une demi-heure d'incertitude qui ajoute un côté mystérieux au phénomène, ce rideau de nuages qui s'accumulent maintenant au dessus de l'horizon va t-il se lever à l'heure précise ... comme un lever de rideau au début d'un spectacle ?

Minuit, comme par magie, une timide luminosité cuivrée apparaît juste au dessous de cette barre nuageuse alors que le ciel se pare de teintes jaunes.

Ce soleil de minuit en demi-teinte nous aura donner l'envie d'assister le lendemain soir à une nouvelle représentation ...

 

 

Plage d' Utakliev

 

Une nouvelle journée ensoleillée (quelle chance !), c'est sûr, ce soir le spectacle du soleil de minuit devrait être grandiose.
C'est sur une autre plage de l'île de Flakstadøy que nous nous rendons en fin de soirée.
La
baie d'Utakliev est parfaite pour assister à la représentation, elle donne plein ouest et le décor est magnifique, de hautes falaises encadrent une plage de sable blanc dispersé entre de volumineux galets gris.

Il est près de 23 heures et déjà quelques personnes sont présentes comme cette nombreuse famille venue dîner au bord de la plage en attendant elle aussi les douze coups de minuit.
Les enfants crient et jouent, ils sont en tee-shirt malgré les 12°C, sûrement des Norvégiens !

La lumière de ce crépuscule virtuel décline lentement donnant des reflets orangés aux prés qui bordent la plage, quelques moutons broutent sans relâche cette herbe grasse sans prêter attention aux quelques voitures qui arrivent encore pour le spectacle.

 

 

Minuit !!!

Mais là encore, des nuages envahissent progressivement le ciel, l'interrogation se lit sur les visages des spectateurs ... le suspense se dissipera seulement quelques minutes avant minuit lorsqu'une éclaircie apparaîtra entre deux bancs de nuages.

Un faisceaux lumineux donnant en prime un splendide reflet doré sur la mer, nous sommes comblés !

Des instants symboliques que chacun des observateurs présents salue à sa manière : les festifs boivent un verre, les superstitieux font un voeu, les photographes immortalisent et les contemplatifs admirent tout simplement cette luminosité étrange de ce crépuscule qui sans transition devient aube ...
magique vous dis-je !

 

Il est 1 heure du matin ...

Un jour permanent ...
Comme en témoigne cette photo prise vers 1 heure du matin depuis la fenêtre de notre
rorbu de Ballstad.
Fausses "nuits" arctiques et soleil de minuit, il fait donc jour 24 h/24 au Lofoten en été, dès le 20 mai jusqu'à la dernière semaine de juillet.
Revers de la médaille, la nuit polaire débute à partir du 8 décembre pour quatre semaines et demi !

Sund

retour sommaire