SVOLVÆR : la "capitale" des Lofoten


Le port de Svolvaer

Dans un archipel où les agglomérations ressemblent à des villages ou à des hameaux, Svolvær, avec ses 4150 habitants est une vraie ville, c'est même la "capitale" des Lofoten. Les principaux services administratifs, beaucoup de magasins et les plus importants supermarchés de l'archipel sont situés ici à Svolvær sur l'île d'Austvågøy.

Dans le port il y a plusieurs sortes de marées, celle que l'on voit avec la montée des eaux mais également une petite marée humaine, deux fois par jour, en soirée avec le débarquement des visiteurs de l'Express Côtier. Escale principale au Lofoten de cette ligne qui longe les côtes norvégiennes, elle a lieu tous les jours vers 19h30 pour les navires effectuant le périple dans le sens Nord -> Sud et vers 21 h pour ceux effectuant le trajet dans le sens inverse.

 

Rorbuer  donnant sur le port

La promenade en ville et le long des quais est agréable : terrasses de café, boutiques, belles demeures ... même si en ce mois de juillet 2005 la place centrale de la ville est un vaste chantier de réaménagement.
Un peu plus loin, de sympathiques
rorbuer (maisons traditionnelles de pêcheurs) attirent notre regard. Pour atteindre cet îlot de Lamholmen, il faut emprunter un petit pont et de là on peut admirer les splendides reflets de ces maisonnettes rouges qui ondulent sur les eaux. Même l'hôtel Rica situé à proximité a été construit dans le style rorbu, pilotis, revêtement extérieur en bois peint en rouge et ocre, de la pure architecture Lofoten !
Quant à l'
église qui, de sa colline domine les habitations, elle arbore de jolies murs tout blancs qui contrastent avec cet environnement multicolore.

Chalutier ... hors saisonSéchoirs à morues ... hors saison !


Mais avant tout, Svolvær est un port actif de pêche et de commerce.
Côté pêche, l'été est la morte saison : le "skrei", ce fameux cabillaud arctique qui vient depuis la mer de Barents frayer dans les eaux des Lofoten en hiver a en partie disparu en juillet.
Aussi les
chalutiers sont sagement amarrés aux quais et les séchoirs à morues sont désepérement vides, offrant à la vue leur seul squelette de bois.
Mais le stockfish (morue séchée) témoigne de sa présence lorsqu'on longe les hangars où il est stocké ... une odeur forte et caractéristique flotte dans l'air !

 

Île de  Svinøya


Le quartier le plus pittoresque de la ville, relié par un pont, c'est l'île de Svinøya.
Charmante avec ces rorbuer et ces splendides villas, des habitations cossues, toutes entourées de jardins aux pelouses et aux jardins bien entretenus. Elles jouissent de panoramas magnifiques sur des criques rocheuses, des eaux bleues et en fond de décor les montagnes alentours.
Des paysages dont on profite jalousement en parcourant les chemins sinueux de cette minuscule île.
Un quartier résidentiel où est situé un des restaurant les plus côté de l'île et aussi la Galerie d'exposition de Gunnar Berg, un des peintre les plus célèbre des Lofoten.

 

La  Chèvre de SvolværLes cornes de Svolvægeita ...  le point blanc  sur le piton droit est une personne

La " Chèvre" de Svolvær
Un drôle d'animal ! En fait c'est un piton rocheux qui surplombe la ville et qui est dominé par deux pics évoquant la forme de cornes. Svolværgeita en Norvégien est le point de reconnaissance de la ville, deux rochers espacées de près de 2 mètres que les grimpeurs (courageux !) se font un plaisir d'enjamber.
Regardez bien les photos, sur celle de gauche, en ombre chinoise on semble voir la forme d'une tête de chèvre ... et sur celle de droite, sur la "corne" de droite, le petit point blanc, c'est une personne.

Ville de Kabelvåg

retour sommaire