GORITSY Escale sur les bords de la Cheksna

Gare fluviale de Goritsy

 

Non, non, ce n'est pas un bateau de croisière qui nous précède à l'escale de Goritsy, mais ce bâtiment flottant, fraîchement repeint, est tout simplement la gare fluviale.
Goritsy, un petit village situé sur les bords de la rivière Cheksna. Des eaux tièdes, plus un chaud soleil, il n'en faut pas plus pour que de nombreux Russes en profitent pour se baigner.

Isbas du village

 

Déjà depuis le bateau on apercevait les isbas du village ; à peine débarqué, je profite de ce moment de liberté pour flâner dans le village.
Des routes bordées de coquettes maisons de bois aux couleurs variées, certaines sont bleues, vertes, jaunes ou marrons ...

D'autres ont des murs de différentes couleurs comme cette isba devant laquelle je passe maintenant.

Une Babouchka est assise là, sur son banc.
Et si j'essayais d'utiliser les quelques mots de russe appris sur le bateau pour nouer le contact ?

Rencontre avec Svletana

L'isba de Svletana

 

- Dobry dien .... Kak vas Zavout ? (Bonne après-midi,
comment vous appelez-vous ?)
- Svletana, me dit-elle avec un large sourire ...
-
Minia zavout, Jean. ( Je m'appelle ...)
Et la voilà qui m'ouvre le portail de sa clôture pour me faire visiter son potager, sa fierté, avec tous ces légumes en rang alignés.
Même si l'énumération en russe des différents légumes qui le composent m'est totalement incompréhensible, je vois qu'il y a là des pommes de terre, des choux et des betteraves ... en fait tous les ingrédients pour la préparation d'une soupe traditionnelle très appréciée par les Russes : la soupe rouge, le
borsch.
Avant de le servir, les cuisinières agrémentent ce plat avec une cuillerée de crème plus une de vinaigre et croyez-moi, c'est délicieux !

Près des panneaux de bois de l'isba, deux gros bidons métalliques sous une dalle recueillent l'eau de pluie nécessaire à l'arrosage du jardin. Plus loin, derrière la maison un énorme tas de bûches bien rangées permettra à notre hôtes d'affronter les rigueurs de l'hiver prochain, car ici, dans cette région de forêts le thermomètre descend souvent à -20°C en janvier et la neige persiste de novembre à mars.
Quant à l'intérieur de l'habitation ; il ne comprend que deux pièces, l'une faisant office de cuisine avec un équipement bien sommaire et l'autre, un peu plus grande, contenant le salon et la chambre à coucher séparés par une armoire en formica marron.
Le temps presse, le moment est venu d'aller visiter à 8 km le monastère de St Cyril ...
Spassiba, Spassiba (Merci) Svletana ... Dasvidania ! (au revoir !).

Monastère  Kirillovl-Belozërskyune église du monastèreTravaux de rénovation

Le monastère de Kirillovl-Belozërsky a été fondé par St Cyril au XIV e siècle. Une enceinte fortifiée et des tours qui protégeaient les 14 hectares du monastère ainsi que ses 11 églises, 200 moines vivaient ici, dans ce lieu stratégique.
Un patrimoine imposant bien délabré ... heureusement ces échafaudages montrent qu'un début de restauration est commencé. Serait-ce une coïncidence ? Le Président Poutine a visité le monastère en 2001 !
Derrière l'enceinte, des enfants se baignent cet après-midi dans le joli Lac Blanc ; un bain de jouvence selon les moines de l'époque dont beaucoup étaient, paraît-il, centenaires. A bon entendeur ...
retour sommaire