INFOS CROISIERE A propos des croisières fluviales sur la Volga et les lacs ...

Moscou : Le Krijijanovski - Les Nuits Blanches Volga : Coucher de soleilSvir : NavigationTrafic fluviale - EcluseDrapeau : Féderation de Russie

Croisières : Quelque soit le tour-opérateur et les bateaux, le programme est sensiblement le même.

Une cinquantaine de bateaux effectuent la liaison Moscou-Saint Pétersbourg (dans les deux sens). Environ 45 pour les étrangers et 5 pour la clientèle Russe. Cette navigation ne peut se faire qu'en période estivale (mai à septembre), car dans le nord, les fleuves et les lacs sont gelés jusqu'au début mai et les premières croisières de la saison sont précédées souvent d'un brise-glace.
Pratiquement tous les bateaux sont identiques, fabriqués en Allemagne sur le même plan : 129 m sur 17 de large, environ 270 passagers.
Quant au confort, il correspond au standard russe, simple mais acceptable à condition de privilégier la découverte au luxe, donc rien à voir avec les nouveaux bateaux de croisière récents, gigantesques et luxueux comme des palaces. Ne pas oublier que la Russie est un ex pays de l'Est !
Cependant toutes les cabines ont une ouverture à l'extérieur avec une fenêtre.
L'ambiance générale est convivale et décontractée. Une tenue habillée est souhaitable pour le dîner du Commandant mais pas de smokings ...

- A bord : le programme des activités proposées est chargé .... et il y en a vraiment pour tous les goûts !
Des cours de gym le matin sur le pont à l'initiation à la langue russe et aux danses et chants traditionnels.
Une série de conférences est donnée sur l'histoire, la géographie, l'orthodoxie et les icônes.
D'autres informations sur la cuisine russe et l'artisanat ... il ne manque que les explications techniques sur le fonctionnement des écluses.
Egalement des concerts de musique traditionnelle russe avec 3 musiciens et une chanteuse à bord.
La visite de la passerelle avec le commandant ... et les traditionnelles soirées animées.
Bien sûr, chacun est libre de participer ou non aux activités ... contempler les paysages depuis le pont n'est pas mal non plus et laisse d'inoubliables souvenirs.
Toutes les visites aux escales décrites dans le site sont accompagnées et sans (ou avec) supplément (selon programme du T.O.).

- La restauration : assez simple avec quelques spécialités typiques, de la soupe rouge (borsch) en passant par les blinis et aussi un flan aux carottes servi un matin au petit déjeuner (très surprenant, pour ne pas en dire plus !). A savoir, la Russie n'est pas un pays de gastronomie sauf dans les restaurants russes ... à l'étranger. Les Russes ne consomment pas du caviar à tous les repas ... certains aimeraient seulement avoir un peu de viande à tous les repas !

- L'eau du robinet n'est pas potable, mais sur le bateau, une fontaine permet d'avoir à disposition de l'eau purifiée.

- Conseil : il me semble qu'effectuer la croisière dans le sens Moscou -> St pétersbourg est plus intéressante que dans l'autre sens : on commence par la soviétique capitale moscovite pour terminer en apothéose par la magie de St Pétersbourg (pour une visite plus approfondie de cette capitale culturelle, prévoir 2 ou 3 jours de plus sur place).

- Prix : environ 1600 euros, selon cabine et T.O. (prix : 2003).

- Santé : médecin à bord.

- PS : croisière effectuée en juillet 2003 sur le "M/S krijijanovski-Les Nuits Blanches" : accompagnement de qualité par une équipe de guides russes parfaitement francophones dirigés par le sympathique manager français, Mario.



Formalités : passeport et visa, obligatoire. Fiche de douane à remplir dans l'avion ou à l'aéroport où vous ferez connaissance avec la "queue", très (trop !) longue. Fiche de douane à garder jusqu'au départ où elle demandée à la sortie de Russie.

Météo : le bassin de la Volga bénéficie d'un climat continental, tempéré chaud en été (juillet : 23° c en moyenne) et l'hiver est très froid.
La Volga gèle en hiver et la navigation n'est possible qu'à partir de mai (avec l'appui des brise-glace dans le Nord et sur les lacs).
St Pétersbourg bénéficie d'un climat plus tempéré que Moscou, malgré sa latitude plus nordique, en raison de sa proximité avec la mer Baltique.

Décalage horaire : deux heures de différence avec la France, quant il est midi à Paris, il est 14 h à Moscou.

Monnaie : l'Euro fait désormais jeu égal avec le Dollar en Russie ; les Euros sont acceptés partout (magasins, boutiques et marchés de souvenirs ...).
Le marchandage est de règle, quant aux roubles (cours très fluctuant) seule une petite somme est nécessaire pour les achats dans les kiosques (boissons, cafés, glaces, métro ...) et pour les droits de photographies à l'intérieur des monastères et des musées.

Visites des églises et monastères : Mesdemoiselles et Mesdames, prévoyez d'avoir les épaules couvertes, Messieurs, pas de short : les gardiens sont très stricts ! 



MatriochkasMoscou : Souvenirs rue ArbatSvirsrtoï : MusiciensSvirstroï : Marché aux souvenirs

Souvenirs : les matriochkas (poupées gigognes), les coffrets ou couverts en bois peints et vernis, les chapkas (toques en fourrure) , casquettes militaires, oeufs fabergés, balaïkas miniatures ...
A Kostroma, les linges de maison et chemises en lin. Et à St Pétersbourg, les bijoux en ambre de la Baltique (colliers, bracelets et bagues).
La vente de souvenirs est omniprésente en Russie ... surtout dans les lieux touristiques et aux escales des bateaux. Des souvenirs à tous les prix ! Des prix meilleurs sur les marchés aux souvenirs dans les rues que bien sûr dans les boutiques spécialisées ... mais souvent la qualité n'est pas la même !
Quant au caviar, il nécessite une conservation au frais ... difficile quand on voyage.
Et la vodka ? Cet alcool associé à l'image de la Russie vient de "
voda" (petite eau, en russe), mais ce n'est pas tout à fait la même saveur. N'oubliez pas de la déguster à la russe, "cul sec" dans les petits verres(rioumka).

Sommaire